WenakLabs: un atelier de formation en blogging

1 octobre 2014

WenakLabs: un atelier de formation en blogging

Après avoir assisté à la formation en blogging et data-journalisme, organisée par  le collectif WenakLabs.  J’ai su saisir l’occasion en créant mon blog et acquérir quelques connaissances sur la technique d’écriture d’articles. Plusieurs autres personnes ont pu faire la même chose que moi. Plus d’une trentaine de jeunes ont pris part à cette formation.

20140823_100456_1

Mal perçus au Tchad, les blogs n’ont pas un grand nombre d’utilisateurs, D’après une analyse fait, plus de 80% des blogs sont tenus par des politiciens et mises à jours depuis l’extérieur. C’est qui ne pas du gout du gouvernement et ainsi prends tous les blogueurs pour des agitateurs.
Le collectif WenakLabs en pense autrement, et avait organisé le 23 août dernier, dans les locaux de la Maison des Médias du Tchad, une session de formation pour changer cette mauvaise perception du blogging. Cet atelier a permis aux participants de savoir le concept du blogging.
Ce collectif battant est composé de plusieurs jeunes auxquels j’ai rencontré des passionnés de la littérature, des médecins, et quelques Mondoblogueurs qui nous ont tenus en haleine pendant toute la journée.

Les points de la journée

La charte de blogueur, la technique de rédaction, la technique d’interview, les sources d’informations, comment créer un blog, comment utiliser les réseaux sociaux sont au menu. Pour le participant que j’étais, je trouve que ce programme est bien parti.
Les animateurs de la session n’ont pas manqué de dire au cours de leur passage qu’ ‘‘un blogueur  est un journaliste citoyen, c’est celui qui apporte du changement dans la société, il transmet des informations, ses humeurs et sa passion’’.
Etant dit que le blog est ‘‘un journal intime’’ qu’on peut le mettre au salon, à la cuisine, dans la voiture bref, un peu partout. Il est donc important à ce point de faire partie de la formation, pour avoir toute les potentielles de pouvoir garder ses lecteurs. J’ai l’impression que celle-ci aide un blogueur d’être assidu et régulier vis-à-vis de ses accros et éviter de voir ses lecteurs se migrer vers d’autres sites et l’abandonner.
Une série de questionnaires est accordée aux participants
Très intéressé par certains points, j’ai eu les privilèges d’adresser pertinemment quelques questions aux animateurs. Ma préoccupation est de savoir l’intérêt du blogueur ?
Rendodjo E-MA, une animatrice de la session m’a répondu que le blog dans son aspect financier, n’est pas rentable. Et dans son aspect social, ce n’est qu’une boutique en ligne. Dans le cadre éducationnel, il permet de passer facilement aux lecteurs des messages, des conseils, des humours, des informations.
Elle rebondit en expliquant aussi qu’ Un blogueur est un journaliste parce qu’il est plus proche de sa population et il n’a pas une ligne éditoriale à respecter contrairement à un journaliste. 
Placée sous le thème de : Les techniques du blogging, cette session de formation qui a débuté à 9h40, s’est achevée sur un Workshop du groupe JerryClan Tchad.
Le collectif WenakLabs dont je faisais partie, a profité à tenir une réunion d’une demi-heure, au sein de la même localité pour la suite de ses activités. L’ordre du jour était le préparatif sur le lancement officiel du WenakMagazine, un journal dédié aux Technologies de l’Information et de la Communication.
La séance a été levée à 17heures mathématiques, des salutations, des accolades, des remerciements ont mis un point final à cette journée.

Partagez

Commentaires